Mieux connaître sa ville grâce à Canal-Golbey

0

L’informatique a ceci de positif, c’est qu’elle permet de véhiculer facilement l’information. C’est ce qu’a compris la municipalité en créant un onglet

Jean-François Labouglie, le "monsieur vidéo" du site de Golbey.

Jean-François Labouglie, le « monsieur vidéo » du site de Golbey.

nommé Canal Golbey sur son site Internet.
« Cet outil créé début mars 2014,  nous permet d’exposer les évènements qui jalonnent la vie de la cité par l’image », confie Gilles Varin, adjoint au maire, chargé de la communication.
Ainsi, c’est une quarantaine de reportages par an qui sont visibles via Canal-Golbey. Soit un toutes les semaines, sauf durant les vacances. « L’objectif de Canal-Golbey, c‘est d’enrichir le site internet de la ville, mais aussi et surtout de promouvoir les associations et les manifestations locales et surtout d’en valoriser leurs acteurs, ajoute Monsieur Varin. C’est à Jean-François Labouglie que nous avons confié cette mission ».
En effet, qui mieux que monsieur Labouglie pour se charger de cette fonction, sachant qu’il anime depuis quelques années maintenant l’atelier vidéo de Golbey-Animation. Pour lui, ça n’est pas un pensum. Bien au contraire, il peut ainsi assouvir sa passion de la vidéo qui est en lui depuis quelques décennies. « J’ai eu ma première caméra Super 8 en 1976, à la naissance de mon fils », se souvient Jean-François. Et depuis le virus ne l’a plus quitté.
Au gré de ses mutations professionnelles, Jean-François débarque en Lorraine, à Cattenom, où cet agent EDF vient travailler à la centrale nucléaire. « À Cattenom, j’étais président du Centre Culturel de la commune. Celle-ci venant d’être câblée, la municipalité s’est dotée d’une chaîne de télévision locale, Reflet, qui existe toujours, rapporte Jean-François. La ville a engagé à un professionnel de l’image, qui a fait appel à quelques bénévoles. J’ai sauté sur cette trop belle

Jean-François Labouglie est présent sur quasiment toutes les manifestations de la ville.

Jean-François Labouglie est présent sur quasiment toutes les manifestations de la ville.

occasion. Nous filmions et lui s’occupait du montage et nous faisait part  des erreurs de débutant que nous faisions. J’ai ainsi appris à tenir une caméra et à filmer intelligemment.  Une super école de l’audiovisuel !».
En 2007, année de sa retraite, Jean-François Labouglie part en Mayenne, dans un village nommé L’Huisserie. Là, il met en application ce qu’on lui a inculqué à Cattenom et, pendant trois ans, anime le site internet de la commune, site qu’il a créé.
En 2014, il débarque  Golbey. « Je me suis rapproché de Golbey Animation pour créer l’atelier vidéo et parallèlement à ça, j’ai proposé mes services à la mairie ».
On connaît la suite, avec la création de Canal-Golbey. Et depuis, à chaque manifestation golbéenne, on peut voir la silhouette de Jean-François, caméra au poing, prêt à dégainer son micro, afin  de mettre en valeur sa ville d’adoption et ceux qui en sont les acteurs.

Ses reportages sont visibles sur le site de la ville : www.mairie-de-golbey.fr

Partager

Au sujet de l'auteur

Les commentaires sont fermés