« Le Printemps des poètes » : le bel hommage des passionnés

0

Le docteur Jacques Pierre est toujours à la manœuvre. Entouré de son épouse Agnès et de Claude Trinidad, pour l’accompagnement musical au saxophone, le médecin

Jacques et Agnès Pierre, à l’origine de ce « Printemps des poètes ».

Le public, connaisseur, a apprécié cette soirée poétique.

golbéen, féru de poésie, nous conviait à un nouveau rendez-vous, vendredi dernier, salle Barbelouze. Une trentaine de personnes ont répondu à l’invitation de Carole Colin et la commission culture et animation, organisatrices de cette soirée du « Printemps des poètes ».
Une soirée rythmée par le sax de Claude Trinidad (également conteur avec « L’Albatros », de Charles Baudelaire) et les diapositives tirées du premier livre des frères Pierre et Thomas Rémusat, « balade chromatique entre obscur et blanc », hymne « de l’aube au crépuscule d’une faune en danger », photographiée au cœur des Hautes-Vosges.
Jacques Pierre a lancé ce rendez-vous poétique en déclamant des vers de sa composition ; Agnès, son épouse, prenant le relais avec des morceaux choisis de la poésie contemporaine.

Damien Didier Laurent a lu Hawad, poète et peintre touareg.

Les frères Pierre et Thomas Rémusat.

Ce « Printemps des poètes » a également servi d’étude aux élèves de la

Le sax de Claude Trinidad a accompagné la soirée.

classe de CE2 de Madame Perrin, à Jean-de-la-Fontaine. Leur travail d’éveil à la poésie a été exposé sur deux

Sophie Krebs, bibliothécaire à la BMI de Golbey.

cimaises et leurs propres vers lus au cours de cette soirée.
Pour clore ce rendez-vous, la parole était donnée au public, dans une « scène ouverte » qui permit, à celles et ceux qui le désiraient, de rendre hommage à la poésie. Agnès Pierre nous lut le magnifique poème d’Arthur Rimbaud, « Sensation » (superbement mis en musique par Félix Leclerc, album « Le p’tit bonheur », puis Robert Charlebois) ; Sophie Krebs, bibliothécaire à la BMI de Golbey, à l’origine du projet scolaire, déclama à son tour et c’est Damien Didier Laurent, responsable du secteur adultes à la BMI d’Epinal qui termina cette riche soirée en nous livrant quelques extraits d’œuvres de Hawad, poète et peintre touareg.
Avant de quitter Barbelouze, les spectateurs ont pu échanger avec Pierre et Thomas, présents à Golbey et tous justes revenus d’un séjour photographique dans la toundra norvégienne.

 

Partager

Au sujet de l'auteur

Les commentaires sont fermés