La SDF joue de malchance…

0

Doux euphémisme de dire que la société des fêtes de Golbey joue de malchance. Jusqu’à présent, cette année 2016 n’aura guère souri à Gilles

L'orchestre de Bob Piler était chargé de l'animation du bal...

L’orchestre de Bob Piler était chargé de l’animation du bal…

... mais les danseurs furent plutôt rares.

… mais les danseurs furent plutôt rares sur la piste du centre culturel.

Mussier et son équipe. Ce n’est pourtant pas faute de se démener pour proposer aux Golbéens des manifestations, des attractions nouvelles et originales, pour maintenir celles existantes en leur donnant un petit supplément d’âme. Mais quand la météo a décidé de bouder, eh bien, tout tombe à l’eau. Sans mauvais jeu de mots…
Après les feux de la Saint-Jean, la SDF avait décidé de renouer avec la tradition en organisant, pour les festivités du 14-Juillet, un bal musette. Avec le feu d’artifice, un point de restauration, du modelage de ballons et le

De beaux maquillages proposés par Marie-José.

De beaux maquillages proposés par Marie-José.

Les bénévoles de la DSF étaient encore sur le pont.

Les bénévoles de la DSF étaient encore sur le pont.

maquillage des visages d’enfants, la soirée s’annonçait sous les meilleurs auspices…

Las, le ciel, ce jour-là, se montra (une nouvelle fois) fort contrariant. La pluie avait déjà sévi dans la journée et menaçait, le soir tombé. Pascal Larrière, à l’issue de la cérémonie devant le monument aux Morts, décida, avec raison, de reporter le spectacle pyrotechnique et la société des fêtes déplaça son bal au centre culturel. Si l’orchestre de Bob Piller anima bien la soirée, si Marie-José Balthazard, fidèle à son habitude, démontra ses talents de maquilleuse, si Joël Romary ravit les petits avec ses modelages de ballons et si les bénévoles de la SDF se mirent aux fourneaux, le public, lui, ne répondit pas aux attentes de tous. Et l’on peut le regretter, tant l’investissement de Gilles Mussier et sa bande mérite d’être mis en avant. Décourageant, certes, mais il en faut plus pour les abattre. Soyons certains qu’ils ont encore des atouts dans leurs manches…

* * *

Initialement reporté au samedi 16 juillet, après le critérium cycliste et annulé en raison des événements tragiques de Nice, le feu d’artifice sera finalement tiré le 15 août.

Partager

Au sujet de l'auteur

Les commentaires sont fermés