Amir a fait 600 heureux !

0

Six cents fans au centre culturel pour applaudir leur idole ! (Photos Christian Aulen).

Certains ont attendu plusieurs heures. Patiemment. Parce qu’ils n’auraient voulu rater ce concert pour rien au monde. Cela faisait bien longtemps qu’ils avaient leur billet en poche (les places se sont vendues en quelques jours). Ce fameux sésame qui allait leur ouvrir les portes d’un centre culturel qui, pour la première fois, accueillait un artiste de la nouvelle génération et de stature internationale.

Amir a conquis Golbey.

Amir est une vedette, une star incontournable du monde de la chanson française. Un artiste que l’on ne présente plus. Mais n’allez pas croire que le succès lui soit monté à la tête. Sa gentillesse et son humilité font de lui un personnage attachant et tous ceux qui l’ont approché ont pu se rendre compte que la gloire gomme la modestie. Et là, il faut rendre un grand hommage à Monsieur Amir Haddad. Le chanteur franco-israélien, samedi soir, a conquis de nouveaux cœurs vosgiens qui garderont à jamais ce concert du 6 mai gravé dans leur mémoire…

Une voix et une présence appréciées.

Carole Colin en compagnie de l’artiste, avant le concert… (Photo CV).

Finaliste de l’émission de TF1 « The Voice, la plus belle voix », Amir avait été retenu pour représenter la France au Concours Eurovision de la Chanson en mai 2016 à Stockholm. Un choix osé pour Nathalie André, la directrice des divertissements de France 2, car la « carrière » d’Amir, même si son premier album (« Vayehi ») date de 2011, n’en était qu’à ses balbutiements. Mais notre pays, qui court après un succès à l’Eurovision depuis 1977 (Marie Myriam, « L’oiseau et l’enfant »), se devait de « redresser la barre » après la piètre 25e place de 2015… Certes, Amir, avec « J’ai cherché », n’est pas monté sur la plus haute marche du podium mais en se classant sixième, il a tout de même redonné de l’éclat à la chanson française.
Inutile de vous dire que ce titre, tous les fans le connaissent par cœur. Comme tous les autres d’ailleurs. Et le centre culturel s’est

Un petit clin d’oeil, sur scène, à un de ses musiciens dont c’était l’anniversaire.

transformé en une immense chorale quand Amir entamait chacune de ses chansons.

Sur France 2 samedi

Depuis ce passage remarqué et remarquable au Concours Eurovision, la notoriété d’Amir n’a fait que

Les portables ont fonctionné à fond samedi !

croître. Et ses récompenses aux 18es NRJ Music Awards (révélation francophone de l’année et meilleure chanson francophone de l’année par le public avec, justement, « J’ai cherché ») sont des étapes sur la route de la reconnaissance et du succès. Que tout le monde souhaite qu’il soit le plus long possible.
L’Eurovision, il en sera encore question samedi. Car si la date du concert golbéen a été avancé d’une semaine, c’est parce que le 13, à Kiev, en Ukraine, Amir, aux côtés de Stéphane Berne et Marianne James, commentera, pour

En parfaite communion avec son public.

la France, la finale 2017. Et chacun suivra avec beaucoup d’attention la prestation de notre représentante, Alma (de

Chanteur et musicien…

son vrai nom Alexandra Maquet), jeune Lyonnaise de 28 ans, qui interprétera « Requiem », chanson écrite par Nazim Khaled… qui s’était déjà occupé du titre « J’ai cherché » pour le Concours 2016…
En attendant, un grand merci à la municipalité pour ce concert d’exception ; un grand merci à Carole Colin, adjointe à la culture et à l’animation et à son équipe, pour l’immense travail accompli et le choix judicieux de cette programmation : elles ont fait 600 heureux samedi…
Vivement l’année prochaine !

Partager

Au sujet de l'auteur

Les commentaires sont fermés