Vitaa, le 30 mars au centre culturel !

0

Après Amir, Chimène Badi et Julie Zenatti, c’est une nouvelle personnalité de la chanson française que la municipalité de Golbey, par le biais de la commission Culture et animations de Carole Colin, a invité sur la scène du centre culturel. Vitaa sera en concert le samedi 30 mars, à 20 h 30. Les réservations, à la mairie et en ligne, sont lancées !

Alsace, terre d’artistes ? Incontestablement. Et plus particulièrement Strasbourg. La capitale du Bas-Rhin a « offert », à l’univers du spectacle, l’éternel mime Marcel Marceau et le grand acteur que fut Claude Rich…
Du côté de la chanson, du beau monde également. Cookie Dingler, tout d’abord, avec sa fameuse « Femme libérée », Herbert Léonard, « Pour le plaisir » et, plus près de nous, beaucoup plus près, M Pokora, qui n’en finit pas de remplir les salles.
La liste alsacienne grossit encore avec l’arrivée de Vitaa. Qui a désormais une place de choix dans la chanson française.
Née à Mulhouse le 14 mars 1983, d’un père français et d’une mère française d’origine italienne, Vitaa commence à chanter à l’âge de onze ans. À quinze ans, elle fait ses premiers concerts sur des petites scènes. Elle rencontre Akos, qui deviendra son compositeur attitré. Ce sera le premier à la faire enregistrer dans un vrai studio professionnel.
Vitaa enregistre de nombreuses maquettes quand, en 2001, Dadoo la convie à chanter le refrain de « Pas à pas ». Ce titre est présent sur la compilation double face 4 de DJ Kost qui l’avait découverte auparavant. Ce titre sera diffusé en radio et contribuera à la faire connaître sous le nom de Vitaa. Ben, de Deadline Music, qui se trouve dans le studio ce jour-là, deviendra son manager.
Vitaa se fait connaître du grand public grâce à sa collaboration avec Diam’s sur le titre « Confessions nocturnes ».
Dès lors et forte de cette exposition, Vitaa est la première artiste à signer pour Motown France. elle sort alors plusieurs albums studios : « À Fleur de Toi » (2007), « Celle que je vois » (2009), « Ici et maintenant » (2013), « La même » (2014) et « J4M » (2017). Dans ce dernier album, elle chante en duo avec Jul (« Ça les dérange ») et tourne un clip vidéo réalisé par Stromae : « Peine et pitié ».
Ce titre
permet à Vitaa d’accéder à la troisième place des charts (classements musicaux) ainsi que la ballade « Comme d’hab » et un dernier duo « Un peu de rêve » avec Claudio Capéo. L’an dernier, elle est choisie par la RTBF (Radio-Télévision Belge) pour devenir coach dans la septième saison de « The Voice Belgique ». Elle sort également un titre inédit « Oui, ça va » aux côtés de Franglish.
Elle connaît plusieurs succès en collaboration avec d’autres artistes dont Maître Gims, Jul, Claudio Capéo et Stromae.

« J4M », disque de platine

Pour la promotion de la réédition de « J4M », Vitaa commercialise le titre « Je te le donne » en duo avec Slimane, l’un des vainqueurs de la version française de « The Voice, la plus belle voix » dont elle en dévoile le clip, le 30 octobre. Intitulée « Juste Me, My Self & Moi-même », l’opus contient des inédits dont notamment une autre collaboration, en duo, avec Dadju, sur le titre « Désaccord ».
Cet album connaît le succès et est certifié disque de platine (plus de 100 000 exemplaires vendus), Vitaa est alors nommée à trois reprises lors des NRJ Music Awards 2018. A deux reprises, dans la catégorie Groupe / Duo francophone de l’année et pour l’Artiste féminine francophone de l’année.

Réservations en mairie et en ligne

Après avoir vendu plus d’un million d’albums en 10 ans de carrière, Vitaa nous présente sur scène ses plus grands succès. Entourée de ses musiciens, un DJ et deux choristes, Vitaa retrouve son public et nous embarque, le temps d’un concert au centre culturel le samedi 30 mars, 20 h 30, à la rencontre de son univers scénique.
Ses collaborations sont multiples et son spectacle est un mélange de toutes les influences qui ont bercé son parcours artistique. Inclassable, Vitaa se dévoile sur scène et laisse apparaître une sensibilité, une force et une énergie incroyables !

Billetterie : 30 € (tarif unique, places debout seulement), à l’accueil de la mairie, le soir du concert ou en ligne sur digitick en composant le lien suivant :

https://www.digitick.com/d/event/vitaa/centre-culturel/6015059

 

Partager

Au sujet de l'auteur

Les commentaires sont fermés