Sainte-Cécile : une parfaite harmonie

0
Une prestation de qualité de l'orchestre d'harmonie à l'occasion de la Sainte-Cécile.

Une prestation de qualité de l’orchestre d’harmonie à l’occasion de la Sainte-Cécile.

Sainte Cécile, patronne des musiciens, a, une nouvelle fois, été dignement honorée par ses ouailles, en l’occurrence les membres de l’orchestre d’harmonie de l’Union musicale de Golbey.

Arnaud George, chef de l'orchestre d'harmonie.

Arnaud George, chef de l’orchestre d’harmonie.

Charlène Martin, directrice de l'Union musicale.

Charlène Martin, directrice de l’Union musicale.

Placé sous la direction du chef Arnaud George, diplômé (trombone et musique de chambre) du Conservatoire de Nancy et devant un public nombreux, dont Roger Alémani, maire et plusieurs adjoints et conseillers, l’orchestre golbéen nous a fait voyager tout un après-midi dans l’univers fantastique et ô combien reposant de la musique.
Présenté par sa directrice, Madame Charlène Martin, l’ensemble instrumental a interprété, tour à tour, « Odyssée », de Jean-Philippe Vanbeselaere, « Out of Africa », de John Barry (bande originale du film de Sydney Pollack), « Cosmographie », de Charles Beck, la musique du film « Iron Man 3 », de Brian Tyler, « Call to the Heroes » (inspirée par le 10e anniversaire des attentats du 11 septembre 2001), de Chris M. Bernotas, « Fly with Me », de Patrick Millstone, « Skyfall » (23e chanson thème des films James Bond), de Adèle Adkins et Paul Epworth.
Des œuvres parfaitement jouées par un orchestre où instruments à vent et percussions sont en totale harmonie et prouvent l’excellence du travail accompli par les différents professeurs de l’Union musicale.

Le public, nombreux, a apprécié la performance des musiciens.

Le public, nombreux, a apprécié la performance des musiciens (photos CA et GV).

Une Union musicale où les enfants sont également sur le devant de la scène. Placés sous la direction de Julie Aubert, directrice de l’école de musique, les jeunes choristes ont conclu cet après-midi culturel en interprétant « Viniashtô

Les enfants de l'école de musique dirigée par Julie Aubert, ont participé à cette fête.

Les enfants de l’école de musique dirigée par Julie Aubert, ont participé à cette fête.

Des oeuvres diverses et variées ont été jouées sur la scène du centre culturel.

Des oeuvres diverses et variées ont été jouées sur la scène du centre culturel.

mi », d’Etienne Perruchon. Une œuvre (bande originale de « Dogora », film musical réalisé par Patrick Leconte en 2004)  pour chœur mixte, chœur d’enfants et orchestre particulière puisque chantée en « dogorien », langage imaginaire inventé par l’auteur.
La performance fut saluée par des applaudissements nourris et mérités, comme l’ensemble de la prestation de l’Union musicale qui aura offert un concert de qualité dimanche au centre culturel.

Partager

Au sujet de l'auteur

Les commentaires sont fermés