« Premiers Pas » : jeux et découvertes sensorielles

0

Juste derrière la « maison du colonel » et à quelques pas du

Le parcours pieds nus, un des ateliers de cette kermesse.

La pêche aux canards a toujours autant de succès ! (Photos CA)

Le stand maquillage a plu à tous les enfants.

CHI, un lieu dédié à la petite enfance… Les « Premiers Pas », comme un lien intergénérationnel. Depuis le 9 janvier 2017, la crèche intercommunale accueille 40 enfants, de 2 mois et demi à 6 ans. 40 bambins, 40 lits, la capacité maximale de l’établissement dirigé par Marie-Laure Allain. On ne peut pas « pousser les murs », mais, c’est sûr, il y a une forte demande pour cette structure prisée et réputée…
Il faut dire que « Premiers Pas » bénéficie d’un personnel de qualité. Éducatrices, puéricultrices, auxiliaires de puériculture et personnel polyvalent : 14 personnes sont au service de tous les enfants. Qui se sont retrouvés, mercredi, pour la deuxième kermesse estivale, en compagnie de leurs parents. Pour un après-midi ludique à souhait avec de multiples stands installés sur les espaces verts et dans le bâtiment. Maquillage, chamboule-tout, coloriage, peinture « propre » (qui consiste à poser des couleurs au centre d’une feuille, de glisser cette dernière dans une pochette plastifiée puis de passer

Marie-Lou Conraux assurait la partie musicale de cet après-midi.

La peinture « propre » ou comment créer sans sa tacher…

Apprendre à franchir des obstacles.

un rouleau et obtenir ainsi de superbes effets), pêche au canard, sentier pieds nus (les enfants entrant dans plusieurs bacs de contenus différents – carton, plumes, papier…), parcours

Découverte sensorielle pour les petits.

d’obstacles : il y avait vraiment de quoi passer un agréable moment, tout en jeux et découvertes, avec l’accompagnement musical de Marie-Lou Conraux à la guitare. Tout ceci sous le regard des quatre poules qui ont élu résidence dans le poulailler installé en bordure de terrain.
A l’intérieur de la crèche, une pièce était dédiée à de la découverte sensorielle alors qu’un « studio photo » permettait aux parents, d’immortaliser, avec leur(s) enfant(s), cette mi-journée récréative.
Et, naturellement, tout le monde pouvait se désaltérer et se restaurer, tout en devisant avec le personnel de « Premiers Pas ».

Partager

Au sujet de l'auteur

Les commentaires sont fermés