Musiques traditionnelles : le Tremplin pour Yakch’é

0

Créé, il y a dix ans, par l’association régionale des Jeunesses Musicales de France, le

Le Tremplin, une belle récompense pour Thérèse Fiocchi (au premier plan), Jean-Paul Houvion (à droite en compagnie de Anne Torrent) et les bénévoles des JMF Golbey.

Tremplin des musiques traditionnelles promeut, tous les deux ans, de jeunes artistes français interprètes, auteurs et compositeurs de musiques traditionnelles, désireux de transmettre ce patrimoine à l’enfance et à la jeunesse.
Et tous les deux ans, un jury professionnel, composé de membres des JM France et de partenaires, sélectionne, sur dossier et enregistrements, six groupes qui participent à la finale du Tremplin. Le vainqueur désigné bénéficie d’une récompense financière et d’une possibilité de candidater auprès des JM France pour la sélection des spectacles musicaux de la saison suivante.
Voici présentée cette manifestation qui, le vendredi 2 juin, a réuni cinq duos ou trios au centre culturel, devant un public scolaire qui a pu apprécier la qualité des groupes et découvrir des instruments pour beaucoup inconnus. Instruments accompagnant des chants et musiques tziganes, africains, océaniens, turcs, irlandais, orientaux. Un grand voyage dans un monde poétique unanimement apprécié.

Le jeune public a apprécié les différentes musiques et les chants proposés.

Thérèse Fiocchi, présidente de l’association golbéenne et Jean-Paul Houvion, président régional, figures incontournables des Jeunesses Musicales de France, avaient en charge l’organisation de ce Tremplin 2017, bien épaulés par une équipe de bénévoles toujours sur le pont avec le sourire.
Pour juger les artistes retenus, un jury de choix autour d’Anne Torrent, la directrice artistique nationale des JMF : Julie Aubert, directrice de l’école de musique de Golbey, Liliane Chipot, membre des JMF, Sabine Deloy, membre des JMF Charmes, Bernadette Polin, professeur de musique retraitée, Jean-Claude Fleurot, retraité, ancien conseiller pédagogique et inspecteur d’académie adjoint, Michel Géhin, retraité, ancien conseiller pédagogique et Emmanuel Paysant, responsable de « La Souris Verte » à Epinal, spécialiste des musiques actuelles.
Tout ce beau monde devait se prononcer sur les prestations de cinq groupes, dont trois vosgiens :

  • Les « Zozios Migrateurs », de la Compagnie « Le Pays de ma Tête », trio de Sainte-Barbe composé de Charlène Ploner, Thomas Valentin et

    Le jury en plein travail de notation.

    Maxime Ottinger. Pour des histoires et chansons à trois voix tziganes, roms, gypsies et « quelques comptines de pays lointains ».

  • « Mafila Ko », de La Bresse, avec Julien Desailly et Adama Koeta, originaire du Mali, avec un répertoire d’Afrique de l’Ouest et d’Irlande et des compositions propres.
  • Le groupe « Yakch’é », lauréat du Tremplin des musiques traditionnelles 2017.

    « Yakch’é », de Lubine, duo formé par Lily Jung et Cyrille Lecoq qui proposait des « compositions empruntées des couleurs des quatre coins du globe » (Asie, Océanie, Afrique).

  • « Uskudar », de Nancy, avec Nicolas Arnoult et Guy Constant. Deux chanteurs et musiciens explorant le répertoire de la péninsule balkanique.
  • « Le projet Schinéar », avec Denis Spriet, Li’ang Zhao (Chine) et Maxime Vidal, venus de Lyon, pour « une musique du monde radicalement contemporaine et rugueuse où se mêlent Balkans, Moyen-Orient et Asie, musiques traditionnelles et énergie rock.

Après une matinée de répétition, l’après-midi était donc consacré aux auditions, devant un jeune public conquis, qui n’hésita pas à danser sur certains morceaux.
Au terme des cinq passages, le jury rendait son verdict et c’est « Yakch’é », le duo lubinois, qui ralliait les suffrages. La superbe voix de Lily et l’art des percussions de Cyrille ont donc fait l’unanimité.
« Yakch’é » et « Le Projet Shinéar » intègrent les JMF ; les trois autres groupes sont, eux, pré-sélectionnés.

Une matinée en répétition (photos Christian Aulen)…

« Les Zozios migrateurs ».

« Mafila Ko ».

« Yakch’é ».

« Uskudar ».

« Le Projet Schinéar ».

Partager

Au sujet de l'auteur

Les commentaires sont fermés