Louise-Michel dévoile ses talents !

0

Tout commence par des chansons…

Au centre social Louise-Michel, on chante, on danse, on joue. Dans la joie et la bonne humeur ! Samedi et dimanche, Françoise Claudel, la directrice et son équipe avaient donné rendez-vous aux Golbéens pour découvrir les multiples facettes de leurs adhérents. Outre les différents ateliers que Louise-Michel propose, tant au Haut-du-Gras, rue Louis-Blériot qu’à son annexe, rue Schuman, aux Blancs Champs, le public qui avait répondu à l’invitation au centre culturel a pu découvrir les talents de chanteurs, musiciens et comédiens des enfants et adultes.
Samedi, tout a débuté par l’atelier chansons, suivi d’un petit concert des « Gamins d’Louise », trio de guitaristes-chanteurs que

Durant deux jours, le public a apprécié les ateliers de Louise-Michel.

l’on ne présente plus. Et c’est une pièce de théâtre qui ponctua cette soirée avec l’interprétation, par les adultes, de la pièce « Le café des sports, 2e tournée ! ».
Le week-end avait bien débuté et les spectateurs furent encore plus nombreux (200)

Françoise Claudel, directrice de Louise-Michel.

le lendemain dimanche ! Pour un après-midi surtout dédié à la danse. Mais pas que puisque les animations débutèrent par l’atelier guitare, alors que les comédiens en herbe donnèrent un aperçu de leur talent ; les enfants d’abord, avec « Les Grazaouipouniaks », puis les ados avec la pièce « L’amitié, c’est sacré ! ».


Mais, bien sûr, c’est la danse qui fut la reine de ce rendez-vous dominical. Les seniors réalisèrent des chorégraphies sur des chansons d’UB 40, Kendji Girac (« Color Gitano » et « Andalouse ») et l’on eut droit également à des démonstrations de

Merci aux techniciens…

danses du monde : country, bachata, salsa, hip-hop, modern’jazz (née de la rencontre entre Louise Fuller et Isadora Duncan, auxquelles Louise-Michel rendit hommage), contemporaine, jive (danse latine sportive).

Et, en conclusion de cet après-midi copieux, c’est sur une chanson de Dalida que Louise-Michel prit congé de son public. Une chanson bien appropriée : « Laissez-moi danser ». Que chacun put apprécier, comme toutes les prestations offertes par le centre social durant ce week-end.

Musique, théâtre, humour, chansons et danses… (photos Christian Aulen)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager

Au sujet de l'auteur

Les commentaires sont fermés