« Les Jodelles » ont bien tenu le volant

0

« Les Jodelles » ont parfaitement lancé la saison théâtrale (photos GV).

Mécanique bien huilée, samedi soir, du côté de la rue Jean-Bossu. La troupe de Dogneville « Les

Une salle bien remplie pour cette première représentation.

Jodelles », comme chaque année, a lancé de fort belle manière la saison théâtrale de Golbey Animation, au centre culturel, avec cette comédie en quatre actes de Anne Daprey, « Une poussière dans l’moteur ».

Une pièce qui se déroule dans le bureau du garagiste Bruno Coquillot et qui offre une succession de situations désopilantes. C’est tout d’abord l’arrivée de la secrétaire intérimaire qui n’est guère au fait du jargon mécanique, puis le fils qui ne tient pas à annoncer à son père qu’il vient d’être

Les gaffes de la secrétaire ont fait beaucoup rire.

embauché comme croque-mort. Les clients ne sont pas en reste, avec une jeune femme qui se prétend journaliste pour alléger sa facture et un homme dont la voiture, prêtée par « Nono » Coquillot (qui a la main lourde sur les factures) à son rejeton connaît quelques soucis de carrosserie…
Bref, les quelque 250 spectateurs ne se sont pas ennuyés un instant en suivant cette représentation et la prestation de la secrétaire, gaffeuse et bavarde, les a fait rire de bon coeur. Mais tous les acteurs de la troupe bianloute mérite un grand coup de chapeau.

Partager

Au sujet de l'auteur

Les commentaires sont fermés