« Les Bosquets ont leur bosquet »

0

Pommier (reine de reinette), framboisier, noisetier, groseillier, myrtillier, fusain, cornouiller, cassis, prunier (quetsche), saule pourpre : elle a fière allure, la haie de l’école des

Traditionnel couper de ruban par Roger Alémani, Madame Lagaude et Monsieur Mathieu.

Bosquets. Certes, elle ne « produit » pas encore mais les feuilles poussent déjà sur certains plants. De quoi rendre heureux Madame Laurence Lagaude, la directrice, toute son équipe, maîtresses et ATSEM, mais également les enfants qui ont réalisé cette haie et les parents qui ont aidé leur progéniture dans leurs travaux.

Ça pousse, ça pousse !

Initié par le Conseil Général, l’Inspection académique et la fédération départementale des chasseurs et porté par la municipalité, ce projet « Je plante une haie pour mon école » s’est donc concrétisé au sein de la maternelle golbéenne. Et c’est en grande pompe que la fameuse haie a été inaugurée lundi dernier. Inauguré par Roger Alémani, maire de la commune, en présence de Camille Zeghmouli, adjoint aux affaires scolaires, Madame Thérèse Fiocchi, déléguée départementale de l’Éducation Nationale, Monsieur Jean-Pierre Legain, conseiller pédagogique représentant Madame Schillinger, responsable de circonscription et les représentants de la fédération des chasseurs Messieurs Mathieu, le président et Lalevée, le technicien qui a aidé les écoliers à confectionner cette haie.
Et il y avait foule pour cette après-midi officielle. Toute l’équipe éducative, bien sûr, mais aussi les enfants et les parents, lesquels avaient confectionné moult pâtisseries pour le pot de l’amitié (jus et vins de fruits de Madame Lagaude)  et qui ponctua l’inauguration.

Elle a fière allure, cette haie des Bosquets (photos CA).

Avant le traditionnel couper de ruban par le premier magistrat golbéen, la directrice remercia « la mairie d’avoir accepté le projet, les employés municipaux qui ont préparé la haie et en assureront l’entretien, les enfants et

Parents et enfants ne voulaient pas rater cette inauguration !

parents qui peuvent être fiers de leur travail. Cette réalisation vient combler l’absence d’un… bosquet aux Bosquets ».
« Dix-sept écoles vosgiennes ont répondu à l’appel à projet, précisait Monsieur Mathieu. Notre fédération des chasseurs, en novembre et décembre, a planté 9 000 arbres sur l’ensemble du département et assuré l’encadrement et l’animation dans les différents établissements ».
Nul doute que, désormais, les enfants n’ont qu’une hâte : récolter les fruits de leur labeur…

Partager

Au sujet de l'auteur

Les commentaires sont fermés