Fort de la Grande Haye : c’est parti pour les visites !

0

Golbey possède un patrimoine militaire. Longtemps étouffé par la végétation, il a fallu les bras et la volonté d’une bande de passionnés, épaulés par les employés

Cédric Vaubourg a expliqué l’usage des différentes pièces du bâtiment.

municipaux, pour que le fort de la Grande Haye retrouve la lumière. Un travail titanesque, des heures de sueur et de labeur pour un résultat impressionnant. L’association Fortiff’Séré venait de redonner vie à un bâtiment dû à un ingénieur militaire et général français, Raymond Adolphe Séré de Rivières (1815 – 1895). L’idée de ce polytechnicien albigeois : « Faire reposer les défenses d’une place sur un ensemble de forts détachés plutôt que sur une ligne continue ». Ce qui fut réalisé sur plusieurs places fortes en France, dont celle d’Épinal avec l’édification de plusieurs ouvrages, dont le fort de la Grande Haye.
Cédric, le président, Julie Vaubourg, la trésorière et toute l’équipe de l’association golbéenne ont, depuis le dégagement de la

Le public a pu apprécier le remarquable travail de restauration.

bâtisse, accompli de remarquables choses. Actuellement, ce sont la sécurisation, la réparation de maçonneries et la restauration de la façade (33 000 € pour celle-ci) qui sont à l’ordre du jour. Fortiff’Séré a également la volonté de fermer les 4 ouvertures du casernement bétonné avec 8 portes métalliques. La matière première pour la réalisation de ces portes (près de 150 kg chacune) avec de la tôle de 4 mm d’épaisseur coûte environ 3 000 € HT.
Des travaux onéreux, on le constate et pour permettre la poursuite de la restauration, Monsieur le maire, Roger Alémani, a signé, le 28 avril, une convention avec la Fondation du Patrimoine, permettant de récolter des fonds via un mécénat populaire.
Si vous désirez soutenir tous ces bénévoles et ce projet d’envergure, vous pouvez faire un don sur : https tous ces bénévoles://www.fondation-patrimoine.org/les-projets/fort-de-la-grande-haye-a-golbey.
Ce qui est sûr, c’est que le fort de la Grande Haye intéresse le public, amateur ou non de notre passé militaire. Dimanche dernier, 10 juin, sous la conduite de l’incollable et passionné Cédric Vaubourg, une cinquantaine de personnes ont participé à la première visite de l’ouvrage. D’autres rendez-vous avec le public sont prévus au cours de l’été. Alors, notez les bien sur vos agendas et n’hésitez pas à faire le déplacement car cela vaut le détour. Pour faire un saut dans l’Histoire et en apprendre davantage sur la vie de nos soldats dans les périodes troubles de notre vie…

Le fort de la Grande Haye, un des atouts du patrimoine golbéen.

Jours et horaires des visites

Samedi 14 juillet : 15 h
Dimanche 15 juillet : 10 h 30 et 15 h
Dimanche 29 juillet : 10 h 30 et 15 h
Mercredi 15 août : 10 h 30 et 15 h
Samedi 18 août : 15 h
Samedi 29 septembre : 10 h 30 et 15 h
Dimanche 30 septembre : 10 h 30 et 15 h
Dimanche 11 novembre : 15 h

Tarif : 3 € ; gratuit pour les moins de 12 ans.
Visite : 1 h 30, complétée par une exposition labellisée Mission du Centenaire de plus de 300 photos sur les fortifications Séré de Rivières.
Prévoir obligatoirement de bonnes chaussures et une lampe de poche.

Partager

Au sujet de l'auteur

Les commentaires sont fermés