Foot à gogo à la Haye le Doyen !

0

Colette Véron, en compagnie du président « Loulou » Marchal.

Ils n’ont pas chômé, les membres de l’ESG. Dimanche les filles, lundi les U 15 : deux journées complètement foot qui auront réuni plus de 200

Les jeunes filles de Golbey étaient bien sûr de la partie ! (photos JFL).

joueuses et joueurs, pour le plus grand bonheur du président « Loulou » Marchal.

Les filles ouvrent le bal

Organisé sur les installations de la Haye le Doyen, avec le concours de la ligue de Lorraine (bientôt Grand Est), le tournoi féminin a regroupé 8 équipes de 6 venues de Ramonchamp, l’ES Avière, Saint-Dié-des-Vosges, Saulxures-lès-Nancy, Thaon-les-Vosges et Golbey ; ces deux derniers clubs alignant deux groupes.
Dans ce tournoi, disputé sous formes de matchs de 20 minutes sur petits terrains, pas de gagnantes ni de perdantes, juste le plaisir de jouer.

L’heure des récompenses pour les demoiselles.

Toutes les jeunes footballeuses ont été récompensées d’une médaille et d’une chasuble. A noter la présence de Claire Lefèvre, conseillère technique régionale du département féminin à la ligue, Frank Chagnot, adjoint aux sports à la ville de Golbey, Jean-Marie Motschwiller, trésorier du district des Vosges et Colette Véron, secrétaire émérite de l’ESG, qui a été récompensée d’un joli bouquet de fleurs et d’une bise du président pour ses bons et loyaux services.

U 15 : le challenge à Saint-Max

Le président golbéen remet le challenge Gérard au responsable de Saint-Max.

Le lendemain, lundi de Pentecôte, ce sont les U 15 qui prenaient la suite des demoiselles, dans le cadre du challenge Françoise-et-Michel-Gérard ; challenge dédié à l’ancien président du club golbéen.
16 équipes se sont affrontées dans ce tournoi à 11 (matchs de 20 minutes) disputé sur les terrains d’honneur et synthétique : l’ASC Saulxures-lès-Nancy, Saint-Julien-lès-Metz, Eloyes, Saint-Dié-des-

L’équipe de Saint-Max succède à Neufchâteau, au palmarès.

Vosges, l’ES Avière, Thaon-les-Vosges, Dombasle, Trémery (Moselle), Golbey, Saint-Etienne-lès-Remiremont, Saint-Max/Essey, le SA Spinalien, Plombières, Gerbéviller, Neufchâteau et  le FCA Xertigny.
L’an dernier, le podium était cent pour cent vosgien ; Neufchâteau montant sur la plus haute marche, devant Saint-Etienne-lès-Remiremont et l’ES Avière. Lundi, le challenge est parti en Meurthe-et-Moselle puisque se sont les ados de Saint-Max qui se sont imposés en finale, face aux jeunes Loyas (2-0).
De son côté, les locaux, sortis deuxièmes de leur groupe le matin, ont chuté en quart de finale.

 

Partager

Au sujet de l'auteur

Les commentaires sont fermés