Feux de la Saint-Jean : tradition respectée

0

La concurrence était vive autour de Golbey mais la société des fêtes et son président Gilles

Le clown a fait patienter les enfants…

Les spectateurs, ravis, ont été invités à danser (photos CA et JFL).

Les bénévoles de la SDF, toujours fidèles au poste !

Mussier pouvaient avoir le sourire : les traditionnels feux de la Saint-Jean ont attiré la foule, samedi dernier à la Haye le Doyen.
Il faut dire que l’association golbéenne n’avait pas fait les choses à moitié puisque, outre DJ Guillaume, toujours fidèle au poste, elle proposait deux attractions pour faire patienter le public avant l’embrasement de la chavande.
C’est, tout d’abord, le clown de « Jongler et compagnie » qui se chargea d’amuser les enfants avant que les grands soient

A la restauration, ces dames n’ont pas chômé !

invités sur la piste par la troupe alsacienne Holatrio Hop’sasa. Une troupe née en 1991 et qui sillonne non

La troupe alsacienne Holatrio Hop’Sasa a apporté sa bonne humeur.

seulement l’Alsace mais également tout le territoire français et au-delà pour représenter cette magnifique région avec ses coutumes, sa culture et son folklore
Inutile de dire que nos voisins ont su mettre l’ambiance avec une soirée bavaroise qui permit aux danseuses et danseurs d’inviter les spectateurs à les accompagner pour quelques pas de danse.
A noter que Holatrio Hop’sasa reviendra à Golbey le 13 juillet et pour le défilé de la Saint-Nicolas.
Les bénévoles de la SDF, de leur côté, assuraient le service, écoulant frites, saucisses et boissons (la bière, forcément, quand on a des hôtes alsaciens…).
Une soirée dans la gaieté et la bonne humeur qui conduisit tous les acteurs de cette Saint-Jean 2017 jusqu’à l’embrasement de la fameuse chavande.

L’embrasement de la chavande : un moment tant attendu par le public.

La chavande avant…

… et après.

Une petite démonstration de cor des Alpes.

Partager

Au sujet de l'auteur

Les commentaires sont fermés