Fête nationale : la foule des grands soirs !

0

Cérémonie au monument aux Morts pour commémorer la prise de la Bastille et la chute de la monarchie.

Il y avait de la concurrence, jeudi autour de Golbey mais, au vu de la foule immense qui s’était massée près de l’église, on peut dire que les animations proposées par la municipalité et la société des fêtes ont fait mouche. Près de mille personnes ont répondu à l’appel des organisateurs pour une soirée festive en diable !
Mais auparavant, les autorités civiles, conduite par Pascal Larrière, premier adjoint (en l’absence de

Le public au rendez-vous bien avant la tombée de la nuit.

Roger Alémani, maire, excusé), militaires, les associations patriotiques et l’orchestre d’harmonie sous la direction du chef Arnaud George, ont respecté la célébration de la fête nationale lors d’une cérémonie, avec dépôt de gerbes, devant le monument aux Morts.
Puis, la place de l’Eglise s’est animée. Il faut dire que la troupe alsacienne Holatrio Hop’sasa, qui nous avait déjà enchantés lors des feux de la Saint-Jean, s’y connaît pour mettre l’ambiance ! La foule, déjà nombreuse avant la tombée de la nuit, en profitait également pour se désaltérer et se restaurer auprès des bénévoles de la société des fêtes qui, comme d’habitude, assuraient le service. Frites et grillades ont régalé les plus affamés alors que Marie-José Balthazard, toujours fidèle au poste, maquillait 35 enfants. Des enfants qui,

La troupe alsacienne Holatrio Hop’sasa a assuré !

naturellement, n’étaient pas oubliés par la SDF qui avait installé un « chamboule tout » et un « casse-têtes ».

Les bénévoles de la SDF n’ont guère eu le temps de souffler… (photos GV).

Un feu d’artifice tant attendu !

Restauration, spectacle, jeux : tout était réuni pour faire patienter le public. Car s’il était en nombre jeudi soir, c’est parce qu’il attendait le clou de la soirée : le feu d’artifice offert par la municipalité. Il faut dire que la foule, l’an dernier en avait été privé pour cause d’intempéries…
Jasmine Périni, adjointe aux fêtes et cérémonies, avait retenu un spectacle pyrotechnique de qualité avec les artificiers qui ont l’habitude d’œuvrer à Golbey.
« Il s’agit de la société Brezac, domiciliée en Dordogne (Le Fleix) mais qui a une antenne à Etival-Clairefontaine, nous explique Jasmine. Ce sont, d’ailleurs, trois artificiers stivaliens qui, pendant dix heures, ont préparé quelque 1 700 fusées alimentées par plus de deux kilomètres de fils électriques ! »
« A chaque édition,
poursuit l’adjointe, je reçois Monsieur Prudont, le conseiller de l’entreprise Brezac pour l’élaboration des feux. Cette année, le thème était « In love » et la sono était assurée par une société golbéenne, Platinium Événéments. »
Pour un résultat grandiose qui méritait bien une salve d’applaudissements à l’issue du bouquet final !
La soirée, cependant, était loin d’être terminée puisque, avec DJ Guillaume aux commandes, un bal populaire, bien dans la tradition des 14-Juillet, a pris la suite pour amener les spectateurs en chansons et en danse jusqu’au bout de la nuit.

La foule attendait impatiemment le tir du feu d’artifice…

… qui fut grandiose.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager

Au sujet de l'auteur

Les commentaires sont fermés