Cantus Golbissimo : « Dix ans déjà » !

0

Yves Orel dirige les chorales de Golbey et Nomexy (« Chante à loisir »).

L’église saints-Abdon-et-Sennen était comble, dimanche en fin d’après-midi. Pas pour un mariage, pas pour un baptême, non, pour un anniversaire, organisé par

« Cantus Golbissimo » fête ses dix ans d’existence.

Golbey Animation. C’est en effet en ce lieu de culte, aux côtés de la traditionnelle crèche, que la chorale golbéenne « Cantus Golbissimo » avait choisi de célébrer ses dix ans d’existence.
Sous la direction de son chef de chœur Yves Orel (aux commandes depuis la création de la chorale), l’ensemble local ne fut pas le seul à se produire devant près de 250 personnes ravies. À ses côtés ont pris place les choristes de « Chante à loisir » de Nomexy, également dirigés par Yves Orel et « Colla Voce » de Thaon-les-Vosges, sous la direction de Patrick Bourry.
Avant le bouquet final qui rassembla les trois chorales pour des chants communs (« Minuit Chrétiens » et « Dona nobis pacem »), chacune laissa exprimer son talent. Ce fut, tout d’abord, « Colla Voce » qui nous offrit un récital varié, allant d’un canon suédois (« Livet e en gata ») puis d’une œuvre de Louis-Théodore Gouvy (« Les cieux instruisent la Terre ») à « L’enfant au tambour » (Georges Coulonges), en passant par des titres et interprètes plus contemporains comme Jacques Brel (« La quête »), Michel Berger (« Chanter pour ceux qui sont loin »), Johnny Hallyday (« Marie »), Renaud (« Les mots »), Julien Clerc (« À quoi sert une chanson si elle est désarmée ? »), Claudio Capéo (« Un homme debout ») et Amir (« On dirait »).
Après un court entracte, retour à la chanson avec, cette fois, « Cantus Golbissimo » qui nous interpréta « L’amitié » (Gérard Bourgeois) puis « Le jardin des plantes » (Paul

Le public a apprécié la prestation des trois chorales.

Bonneau), avec Taeko Orel en accompagnement au piano. Les Golbéens cédèrent ensuite le chœur de l’église à « Chante à loisir » qui nous offrit deux chants

« Chante à loisir » était invité à cet anniversaire golbéen…

… tout comme « Colla Voce », de Thaon-les-Vosges (photos GV).

traditionnels, un irlandais (« The Sally gardens ») et un russe (« La belle Volga »).
Invitant ses élèves nomexéens à rejoindre les Golbéens, Yves Orel dirigea les deux ensembles pour neuf chansons, débutant par « C’est beau la vie », de Jean Ferrat, poursuivant par « Les nuits de Moscou » (Vassili Solovïov) et « Je viens du sud » (Jacques Revaux), avant de nous emporter, Noël approchant et le lieu aidant, vers le sacré (« Halleluja », « C’est Noël », « Ô nuit brillante », « Douce nuit », « Les petits santons », « Près de la crèche »). Yves Orel invitant le public à accompagner ses choristes, ce qu’il fit volontiers !
Puis, nous l’avons dit, vint le clou du concert avec les trois chorales réunies dans le chœur de l’église pour clore un après-midi enchanté et un anniversaire superbement fêté.
Ces trois chorales, vous les retrouverez lors du douzième festival de chant choral qui se tiendra les vendredi 15, samedi 16 (20 h 30) et dimanche 17 mars (15 h), au centre culturel, en partenariat avec les JMF de Golbey.

Partager

Au sujet de l'auteur

Les commentaires sont fermés