8-Mai 1945 : la fin des atrocités…

0

Dépôt de roses par les élèves de Beaulieu.

8 Mai-1945. La date de la délivrance. La fin de six années de cauchemar. Débutée le 1er septembre 1939, suite à l’invasion de la

« Le Chant des Partisans » par les élèves de Jean-de-la-Fontaine et l’harmonie municipale.

Pologne par l’Allemagne, la Seconde Guerre mondiale s’achevait le 2 septembre 1945 par la capitulation sans condition de l’Empire du Japon. Et c’est également sans condition, le 7 mai à Reims puis le 8 à Berlin, que les forces armées allemandes du Troisième Reich se rendaient aux hauts commandements des forces alliées en Europe et de l’Union soviétique.
Cent millions de combattants venus de 61 nations ont participé au plus grand conflit armé de l’humanité, conflit qui fit 62 millions de victimes…
Ces victimes, dont la majorité était des civils, ont permis au monde de retrouver la liberté après avoir terrassé un ennemi sanguinaire. Et c’est le sacrifice de toutes ces

Les traditionnelles dépôts de gerbes par les autorités et les associations patriotiques.

femmes et de tous ces hommes qui doivent, encore et toujours, demeurer dans nos mémoires. Et c’est la raison pour laquelle, chaque année, partout en France, villes et villages honorent ceux qui ont fait front, avec courage aux bourreaux nazis.
73 ans après la fin de cet embrasement planétaire, Golbey a, elle aussi rendu,

hommage aux victimes de la Seconde Guerre mondiale. Élus, réunis autour de Pascal Larrière, premier adjoint représentant le maire Roger Alémani, autorités (major Vagneron pour l’Hôtel de police d’Épinal et lieutenant-colonel Kriouche pour la

… et Pierre Golli.

Lecture des messages par Pascal Larrière…

délégation militaire), associations patriotiques, écoles, harmonie municipale étaient réunis place Jean-Alémani, devant le monument aux morts pour perpétuer le devoir de mémoire, en présence de très nombreux Golbéens. Après la lecture du message du Secrétaire d’État auprès du ministre des Armées par Pascal Larrière puis celui de l’UFAC (Union Française des Anciens Combattants) par Pierre Golli et le dépôt de gerbes de la municipalité et des associations patriotiques, les enfants de l’école primaire de Beaulieu, emmenés par le directeur M. Vallère, ont, chacun, déposé une rose. Puis ce fut au tour des élèves de quatre classes de Jean-de-la-Fontaine d’interpréter le « Chant des Partisans », avec l’orchestre d’harmonie, sous la direction du chef Arnaud George.
La cérémonie s’est terminée par la remise de la médaille d’honneur des 20 ans de porte-drapeau des anciens d’AFN à René Mischler puis le vin d’honneur, salle Barbelouze.

Partager

Au sujet de l'auteur

Les commentaires sont fermés